Notre guide

Quel portail choisir ?

  • Publié le 27 Novembre 2020

Types d’ouverture, formes, matériaux : de nombreux modèles de portails existent sur le marché. Revel’Home vous aide à choisir le portail idéal, adapté à la configuration de votre maison, à vos besoins et à vos envies.

  • Quel portail choisir ?
Ajouter à vos favoris

Le rôle du portail de maison

Le portail représente l’entrée principale de votre maison. Il délimite, clôt et privatise votre propriété. Il joue donc un rôle :

  • Fonctionnel en tant que transition entre votre habitation et la voie publique ;
  • Sécuritaire puisqu’il constitue une barrière de protection à la fois pour votre famille et contre les intrusions extérieures ;
  • Esthétique : il s’agit de la première impression que renvoie votre maison.

Les règlementations à respecter pour votre portail

Pour toute installation ou changement d’un portail, vous devez vous référer à la règlementation en vigueur concernant l’édification d’une clôture (le portail étant considéré comme un élément de clôture au sens du droit des autorisations d’urbanisme).

C’est le plan local d’urbanisme ou PLU, propre à chaque commune, qui dicte vos droits et obligations :

  • Le portail ne doit en aucun cas déborder sur la voie publique à l'ouverture ;
  • Dans le cas d’un portail motorisé donnant directement sur la voie publique, il convient d’installer un gyrophare pour alerter les piétons et automobilistes de la sortie imminente d’un véhicule ;
  • Une déclaration préalable de travaux peut être requise, renseignez-vous auprès de votre mairie ;
  • Une hauteur minimale ou maximale peut être imposée ;
  • Le plan local d’urbanisme peut également restreindre le choix de la couleur, de la forme, du type de portail et de son type ouverture.

Si vous résidez en lotissement, référez-vous au règlement intérieur, qui prévaut alors sur le PLU.

Un portail standard ou sur-mesure ?

La largeur standard d’un portail est de 3 mètres ou 3,50 mètres. La hauteur varie le plus souvent de 1,50 à 2,50 mètres.-

Au-delà de ces mesures, sans limite de dimensions, votre portail sera fabriqué sur-mesure. Vous pourrez donc le personnaliser à l’infini : matériau, forme, couleur, accessoires. En revanche, le prix du sur-mesure reste, en toute logique, proportionnel à ses avantages.

Pour connaître la largeur de votre portail, mesurez précisément la distance entre les murs de clôture ou les piliers de portail.

La hauteur dépendra quant à elle du type de portail choisi, des limites imposées par les règlementations d’urbanisme (PLU et lotissement), mais également de votre situation géographique par rapport au vent. En effet, plus la hauteur du portail sera importante, plus sa résistance au vent devra être élevée.

Le type de portail : battant ou coulissant ?

Deux familles de portail coexistent : les portails battants et les portails coulissants. C’est la configuration des lieux, notamment l’espace disponible, qui vous orientera vers l’une ou l’autre solution d’ouverture.

Le portail battant

Le portail à battant est constitué d’un vantail ou de deux vantaux fixé(s) à des poteaux de portail ou à des murets. Le ou les vantaux pivotent sur leurs gonds de 90° à 180°.

Cette ouverture s’effectue le plus souvent vers l’intérieur de la propriété, à la française. Par praticité ou par manque d’espace, il reste toutefois possible d’opter pour une ouverture vers l’extérieur à condition de ne pas déborder sur la voie publique.

Le portail coulissant

Le portail coulissant se compose d’un vantail ou de deux vantaux. L’ouverture s’effectue par coulissement latéral : le portail va alors coulisser sur un rail fixé au sol. Il existe également des modèles autoportants.

Cette solution s’impose si vous ne disposez pas de l’espace ou de la planéité nécessaire pour l’ouverture d’un portail battant. Il peut aussi s’agir d’un choix esthétique, le portail coulissant affichant un design plus moderne.

Seule condition : disposer d’un espace de dégagement suffisant sur le côté, équivalent à la largeur du portail + 50 cm (donc au moins 3,50 mètres en standard), pour que le portail puisse coulisser entièrement sur le côté sans gêner le passage du véhicule.

Un portail manuel ou motorisé ?

Différents types de motorisation peuvent désormais équiper la plupart des modèles de portail.

Ouverture motorisée VS manuelle

Si vous stationnez votre ou vos véhicule(s) en extérieur, la motorisation est loin d’être indispensable.

A l’inverse, des allers-venus véhiculés fréquents peuvent vite devenir contraignants avec une ouverture manuelle, notamment sur une route étroite ou passante, ou en cas d’intempéries. D’ailleurs, à l’usage, peu de personnes prennent finalement le temps de fermer systématiquement leur portail manuel, au détriment de la sécurité.

Commander l’ouverture et la fermeture du portail à distance permet donc de gagner grandement en confort et en sécurité.

Les systèmes de motorisation

Qu’il soit battant ou coulissant, chaque modèle de portail peut être motorisé.

Il existe différents types de motorisation : la motorisation à bras articulé, à vérins, enterrée ou à crémaillère. Le type de la motorisation diffère selon le choix de l’ouverture.

Quel moteur pour un portail battant ?

  • Le moteur à bras articulé : un bras articulé fixé sur chaque vantail crée le mouvement de rotation nécessaire à l’ouverture et à la fermeture du portail. Cette solution, rapide et offrant le meilleur rapport qualité - prix, convient pour un portail léger (aluminium, bois ou PVC)
  • Le moteur à vérin, compact et discret, convient aux espaces réduits et est parfaitement adapté aux portails lourds (fer) et exposés aux vents
  • Le moteur enterré est installé dans une caisse de fondation placée dans le sol, au pied des vantaux. Chaque caisse est reliée à un vantail via un étrier de fixation faisant office de charnière. Le moteur peut être à piston (portails légers) ou à vérins (portails lourds). Invisible, il sublime l’esthétique des portails à battant et valorise l’entrée des propriétés.

Quel moteur pour un portail coulissant ?

L’ouverture coulissante fonctionne grâce à une motorisation à crémaillère : une crémaillère dentée est alors installée soit le long du vantail (avec moteur au sol) pour un système autoporté, soit sur un rail au bas du portail (avec moteur fixé sur le portail).

L’alimentation électrique

La motorisation d’un portail nécessite une arrivée électrique à proximité.

Néanmoins, le moteur peut parfaitement être alimenté par un panneau solaire, solution économique et écologique !

Les accessoires du portail motorisé

La télécommande

A l’achat, deux télécommandes sont généralement fournies avec le moteur (des télécommandes supplémentaires peuvent être fournies sur demande). C’est l’accessoire indispensable pour ouvrir et fermer le portail à distance, depuis votre véhicule ou l’intérieur de votre maison.

La domotique révolutionne également l’usage du portail : l’ouverture peut désormais être contrôlée depuis un smartphone (en complément des télécommandes).

Le digicode

Le clavier à code, filaire ou sans fil, facilite l’accès piéton (sans avoir à garder votre télécommande toujours à portée de main) si vous ne disposez pas de portillon.

L’interphone

L’interphone audio ou vidéo (visiophone) permet de vérifier l’identité de votre visiteur et d’actionner l’ouverture automatique du portail via un simple bouton depuis chez vous.

Quel matériau choisir pour un portail ?

Aluminium, fer, bois, PVC… Le matériau influence l’aspect esthétique et la durabilité d’un portail.

Le portail en aluminium

Le portail en aluminium offre de grandes qualités :

  • Une résistance incomparable aux intempéries et aux vents violents ;
  • Une excellente durabilité ;
  • Un grand choix de coloris, styles et formes ;
  • Naturellement inoxydable ;
  • Très peu d'entretien : un nettoyage périodique à l’eau suffit.

Léger, robuste et esthétique, l’aluminium s’est imposé comme le matériau de prédilection pour la fabrication des portails 

Le portail en fer

Le portail en fer se caractérise par sa grande robustesse.

Sensible à la rouille et à la corrosion (à moins de vous orienter vers un modèle en acier galvanisé), il nécessitera un entretien régulier pour lui conférer une grande longévité.

Le portail en fer, c’est aussi le charme de l’authenticité : d’une grande élégance, il se prête en effet très bien au style traditionnel. Il est disponible en plusieurs coloris, et pourra être repeint au gré de vos envies.

Le portail en bois

L’aspect noble et chaleureux du bois se prête également à la fabrication de portails.

Malgré sa robustesse, le bois a cependant tendance à se détériorer face aux intempéries et aux agressions extérieures : il nécessitera d'être traité en moyenne tous les deux ans (insecticide, fongicide, lasure) et repeint régulièrement.

Quoi qu’il en soit, sa durée de vie reste limitée en raison de la dégradation et de la déformation naturelles du bois au fil du temps.

Pour bénéficier de l’esthétique traditionnelle et naturelle du bois sans ses inconvénients, certains fabricants proposent désormais des portails en aluminium, résistants et durables, imitant l’aspect bois.

Le portail en PVC

Le portail en PVC se distingue par sa facilité d’entretien : il suffit d’un nettoyage à l’eau.

Inoxydable et imputrescible, il résiste très bien aux climats côtiers et aux intempéries.

Cependant, le PVC reste fragile, et, en cas de choc, s’avèrera difficilement réparable.

Il s’agit là d’une solution pratique et économique, mais non vouée à durer dans le temps.

Choisir le style et la forme de votre portail

En tant que première image de votre propriété, le portail représente un élément de décoration à soigner particulièrement, en fonction du style architectural de votre maison et de vos goûts.

Le style

Un portail de style classique, arborant le cachet du fer forgé ou la noblesse du bois, met en valeur les façades traditionnelles.

L’aluminium se prête parfaitement au style contemporain, avec un infinie possibilité de formes et de couleurs. Il vient apporter du pep’s et du caractère aux demeures anciennes comme aux villas modernes.

La forme du portail

Droit, en biais, bombé, incurvé ou en chapeau de gendarme, le portail joue avec les formes, des plus classiques au plus originales, pour vous permettre d’affirmer votre style :

 

  • La coupe droite apporte un aspect contemporain tout en sobriété ;
  • La coupe biaisée caractérise les vantaux dont la pente part vers le centre (coupe biaisée basse ou coupe en V) ou vert les poteaux (coupe biaisée haute) ;
  • La coupe bombée ou incurvée consiste en un arrondi sur toute la partie haute du portail ;
  • Le chapeau de gendarme est une coupe arrondie au centre du portail, soit en bosse (chapeau haut), soit en creux (chapeau bas), dans un style raffiné.

L’occultation

Il existe différents types de remplissage de vantaux : ajourés, semi-ajourés ou pleins.

Le portail ajouré

L’ajour est créé à partir de lames verticales style persienne, de lames horizontales ou de motifs.

Le portail ajouré permet d’ouvrir l’espace et de laisser passer la lumière. Le vent peut passer entre les lames pour éviter toute pression contre le matériau.

Ouvert, il offre une vision partielle sur l’extérieur. En contrepartie, votre propriété est visible depuis la voie publique.

Le portail semi-ajouré ou semi-plein

Le portail semi-ajouré se compose généralement d’une partie basse pleine, et d’une partie haute ajourée, dans une proportion 1/3 ou 2/3. Ces modèles permettent de bénéficier d’une vue sur l’extérieur et d’éviter l’effet « cloisonnement », tout en préservant votre sentiment de sécurité grâce à la partie pleine.

Le portail plein

Le portail plein clôt parfaitement votre propriété : il permet d’éviter les regards indiscrets et préserve votre intimité. Votre maison est moins visible et moins accessible, pour une sécurité renforcée vis-à-vis des dangers extérieurs.

Enfin, le portail plein protège mieux contre le vent, mais comme la prise au vent est plus importante que sur les autres modèles, il est déconseillé dans les zones particulièrement exposées.

La couleur

Les portails se déclinent dans toutes les teintes d'architecture extérieure (de série ou en option selon les fabricants). Des habillages ou imitations bois peuvent également être réalisés pour les modèles en aluminium.

Blanc, gris, noir, vert, rouge… Personnalisez votre portail en fonction du style de votre maison et de vos goûts tout en veillant à respecter le plan local d’urbanisme (PLU).

Les accessoires du portail

Le portillon

L’installation d’un portillon permet d’éviter d’avoir à ouvrir le portail à chaque sortie piétonne, manipulation qui peut vite devenir contraignante.

Il existe plusieurs modèles et déclinaisons de portillons en adéquation avec le modèle de portail choisi pour un rendu harmonieux :

 

  • à battant et à un vantail,
  • manuel ou motorisé,
  • en aluminium, en fer, en bois ou en PVC,
  • de style classique ou contemporain,
  • de forme droite, biaisée, bombée ou incurvée, en chapeau de gendarme,
  • ajouré, semi-ajouré ou plein.

La clôture

La clôture de jardin peut également être coordonnée au portail pour délimiter votre propriété avec style et sublimer votre maison tout comme votre extérieur.

La pose du portail

L’installation du portail et, éventuellement, du moteur associé, doit idéalement être réalisée par un professionnel. Il s’agit d’un produit lourd et fragile qui nécessite une pose méticuleuse, précise et solide pour assurer parfaitement son ouverture et sa fermeture au fil du temps.

Revel’Home vous simplifie la vie : après avoir renseigné un court questionnaire quant à vos besoins et envies, un conseiller vous conseille et vous met en relation avec un artisan agréé RGE situé près de chez vous. Il pourra alors venir vous rencontrer pour prendre les mesures exactes, échanger autour des solutions techniques possibles (type de portail, matériau, motorisation…) en fonction de votre budget. Il procèdera enfin à la pose de votre portail dans les règles de l’art.  

L’intervention de l’artisan, l’installation et le service après-vente sont compris dans nos fourchettes de prix estimatives affichées sur le site (Lire : Comment fixez-vous les prix les prix affichéssur Revel'Home) !

A retenir :

Les points clés à retenir pour bien choisir votre portail

  • La règlementation d’urbanisme (PLU) de votre commune voire de votre lotissement (règlement intérieur) vous guidera dans le choix du portail : type d’ouverture, dimensions, forme, coloris… ;
  • Le portail battant nécessite un dégagement intérieur ou extérieur tandis que le portail coulissant requiert un dégagement latéral ;
  • Un portail motorisé vous simplifiera la vie si vous stationnez quotidiennement votre véhicule à l’intérieur ;
  • Un portillon peut compléter votre portail motorisé pour faciliter vos sorties piétonnes ;
  • L’aluminium offre le meilleur rapport qualité/prix/performances avec un entretien minimum et une personnalisation poussée ;
  • De nombreuses variantes esthétiques existent : forme, occultation, coloris, en fonction de vos goûts et du style de votre maison.

Pourquoi choisir Revel’Home pour votre portail ?

Revel’Home pour votre portail, c’est l’assurance d’un projet réussi !

Vous avez un projet ?

Nous vous rappelons dans les 24h pour échanger sur vos envies et fixer un rdv avec le professionnel idéal.

  • Gagnez du tempsTrouvez le produit rêvé à votre budget et le poseur idéal
  • Éliminez le stressContactez un interlocuteur Revel'home à tout moment
  • Sécurisez votre projetVous êtes couvert par l'assurance protection juridique
  • ProfitezNos partenaires professionnels améliorent votre confort
En continuant, vous acceptez l'utilisation des cookies.
J'accepte
Personnaliser
Panneau de gestion des cookies

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.

  • Google Tag Manager

    Description pour la Popin RGPD